Success stories : Les visages de Be-Cloud

Ces dernières années, Be-Cloud a connu une forte croissance et a su se positionner comme meilleur partenaire mondial Microsoft sur le marché du SMB (Small and Midsized Business). Une performance rendue possible grâce à l’implication et l’expertise de l’ensemble de nos équipes.

A travers cet article, Be-Cloud souhaite mettre à l’honneur les parcours de réussite de ses collaborateurs, qui contribuent chaque jour au succès de l’entreprise.

Cédric Macé, Team Leader Technique Modern Workplace et Adjoint RSSI

J’ai commencé chez Be-Cloud en février 2015, comme technicien support de niveau 1. Et 7 belles années plus tard, me voici devenu Team Leader Technique Modern Workplace. Que de chemin parcouru ! A ce titre, j’ai en charge la responsabilité de l’équipe RUN, soit 17 personnes qui s’occupent au quotidien d’apporter support et formation à nos clients. En parallèle, j’ai également le rôle d’adjoint RSSI et je suis donc en charge de la sécurité de notre société. Si j’en suis arrivé là aujourd’hui, c’est essentiellement grâce à des personnes de Be-Cloud, que je ne remercierai jamais assez, qui m’ont fait confiance, m’ont motivé et m’ont incité à ne jamais me sous-estimer.

Quand j’ai commencé chez Be-Cloud, je ne connaissais pas l’étendue de mes compétences, de mes connaissances, de ma capacité à évoluer… J’imaginais alors qu’après plusieurs années, je terminerais technicien de niveau 3, puis qu’il n’y aurait plus rien. Mais j’ai très vite compris que l’esprit Be-Cloud était bien différent ! J’ai rapidement été challengé, ce qui ne signifie pas être livré à soi-même, bien au contraire. Chez Be-Cloud, être challengé, c’est avant tout être motivé et accompagné. Et je vous garantis qu’il ne s’agit pas seulement de belles paroles.

Après toutes ces années, je considère Be-Cloud comme ma seconde famille ! Cela peut faire sourire, mais c’est bien vrai ! Be-Cloud, son dirigeant et toutes les personnes avec qui j’ai travaillé, je travaille, m’ont reconcilié avec le monde de l’entreprise. Je suis professionnellement très épanoui car je sais que les possibilités d’évolution sont encore présentes. A chaque jour de nouveaux défis à relever. Et j’aime ça !

J’ai la chance de travailler au quotidien avec des personnes très différentes mais toutes très compétentes et très motivées par le même objectif : faire avancer Be-Cloud en délivrant un service de qualité à l’ensemble de nos clients et de nos partenaires et faire en sorte que tous, toutes, en interne trouvent un équilibre, de la satisfaction au quotidien.

Sandrine Ross, Manager Assistante Cloud Specialist

Mon arrivée chez Be-cloud, si je devais l’imager, je dirais que cela a été comme de me retrouver devant un grand mur d’escalade alors que je n’avais jamais grimpé. En effet, j’avais une bonne expérience en relation client, mais moins en informatique. La formation avec Cédric Macé, mon responsable, a été ma première épreuve, et je pense d’ailleurs qu’il se souvient encore du silence qui a suivi la première fois où il m’a demandé d’ouvrir un simple document Word. Cela remonte au mois d’octobre 2019.

Ce que je retiens de tout cela, c’est que Be-cloud m’a donné ma chance, en faisant confiance à ma motivation et ma détermination. Et moins de 2 ans plus tard, qui l’eut cru, je suis devenue Manager du front tchat, avec 4 personnes sous ma responsabilité pour le moment, l’équipe ne faisant que grandir. J’ai commencé seule à ce poste en participant activement à sa mise en place, cela n’a pas toujours été facile, mais aujourd’hui, je suis fière de tout ce chemin parcouru et de pouvoir transmettre ces connaissances à mon tour.

Chaque jour est une nouvelle aventure à ce poste et je remercie tous ceux qui m’ont aidé à en arriver là. On ne connaît jamais réellement notre valeur et nos capacités tant que l’on n’a pas testé nos limites. J’encourage tout un chacun à se lancer dans l’aventure de leur choix et à persévérer, car rien n’est impossible.

Colin Mas, Cloud Specialist N1

J’ai commencé chez Be-cloud durant le premier confinement en mars 2020. Alors que tout le monde (ou presque) était à l’arrêt, pour moi, c’était un nouveau départ et de nouveaux objectifs en tête.

J’ai rapidement compris que Be-Cloud était une entreprise humaine et proche de ses employés lors de mon premier entretien avec Cédric Macé, mon futur responsable. En effet, je n’avais pas à décrire mon profil en étant obligé de lire ligne par ligne mon Curriculum Vitae. Cédric en ayant déjà pris connaissance, il s’intéressait directement à mes compétences. Cela fait maintenant 2 ans que je suis Cloud Specialist Niveau 1 au sein de Be-Cloud. Ma mission principale est de réceptionner nos clients via notre tchat et de résoudre leurs incidents techniques rencontrés sur les outils Microsoft. 

Le large choix d’évolution possible au sein de la société me motive à donner le meilleur de moi-même afin d’acquérir de nouvelles responsabilités et de me perfectionner de jour en jour.
Aussi, je ne peux que conseiller de rejoindre Be-Cloud, car durant ces deux années, je n’ai jamais eu à rencontrer de tensions internes ou de conflits. Mon équipe vous le confirmera, je suis plus connu pour mes déménagements réguliers que pour mes mécontentements.

Je tiens principalement à remercier mes collègues et mon supérieur, leur joie de vivre et toutes leurs connaissances, sans qui je n’en serais pas là à ce jour.

Sébastien Salaün, Cloud Specialist N3

Je travaille au support Be Cloud depuis février 2017. Je ne me rendais pas compte dès lors ce que ceci allait m’apporter tant au niveau professionnel que personnel…

Je viens d’un monde professionnel froid et sans projection d’avenir : l’agro-alimentaire. Un univers où les jours fades se suivent et se ressemblent, au détriment de la santé physique et mentale. La venue de mon enfant a été le point de départ de ma reconversion professionnelle, car, comme tout à chacun, j’ai préféré être celui qui donne l’exemple et non pas celui qui dit « ne fais pas comme ton père… ».

J’ai donc intégré le support Be Cloud en tant que technicien de niveau 1. La tâche n’était d’abord pas évidente, je n’étais pas du tout expérimenté dans les rapports directs avec les clients. Le monde du « cloud », malgré mon diplôme « TAI » (Technicien d’Assistance Informatique) obtenu en 2011, m’était complètement étranger. J’ai très vite compris que l’on me faisait confiance avant d’apporter des résultats, que cette confiance m’a rendu exigent avec moi-même, que cette exigence m’a fait prendre confiance en moi, et j’ai appris par ce biais à être autonome.

Je suis maintenant technicien de niveau 3, je travaille régulièrement avec des ingénieurs Microsoft, ce qui a, pour moi, son « petit effet » à la question « tu fais quoi dans la vie ? ». Est-ce que j’aurai pu trouver ça ailleurs ? Je suis quarantenaire et je suis certain que non. J’invite mes futur(e)s collègues à avoir une expérience où on sort grandi, de travailler avec les technologies collaboratives de pointes Microsoft 365 et Azure.

Être contacté par
un commercial
Téléchargez liste de prix
Demandez votre devis