COVID-19 | Télétravail : recevez vos licences Microsoft gratuites

PME : Vous n’échapperez pas aux cyberattaques, protégez-vous !

La menace digitale est chaque jour plus pressante et les TPE/PME sont les plus impactées par la cybercriminalité. Parce que le danger est omniprésent, il faut sans délai s’interroger sur la vulnérabilité de votre système d’information.

Décryptage

Dans une société toujours plus digitalisée, ce ne sont plus les bandits de grands chemins qui sont à craindre mais une cyber délinquance galopante, insaisissable, astucieuse qui frappe aveuglément. Avec 12 millions de nouvelles variantes de malwares tous les mois, soit un nouveau malware téléchargé toutes les 4 secondes selon une récente étude intitulé CheckPoint Security Report, le danger est constant et en évolution permanente. Une menace protéiforme qui a affecté 80% des entreprises sur les 12 derniers mois selon le Baromètre cybersécurité du Cesin 2019. Comme si cela ne suffisait pas, les comportements des collaborateurs n’ont de cesse de confronter les systèmes d’information des entreprises qui les emploient à des risques élevés. Télétravail, connexion au système d’information avec des ordinateurs ou smartphones personnels parfois mal sécurisés (BYOD), le cocktail est explosif : les cyber incidents sont considérés comme le 1er risque auquel les entreprises sont exposées si l’on s’en remet au Baromètre Allianz Global Corporate & Speciality SE 2019.

Vous êtes nécessairement en danger

Comme dans le secteur médical, l’acceptation constitue le premier pas vers la guérison ! Aussi, acceptez-en l’augure, ce n’est pas parce que votre entreprise possède un pare-feu et un anti-virus que vous êtes à l’abri du danger. Lorsque des géants industriels ou bien un acteur des médias succombent à une attaque, quelle probabilité existe-t-il que votre entreprise parvienne à déjouer les malices d’un cybercriminel déterminé ? Au mois d’octobre, c’est toute l’activité de M6 qui a été perturbée par une cyberattaque. Celle-ci a frappé le samedi 12 octobre avec une intensité telle, que le lundi matin nombre de services du groupe étaient paralysés et que les collaborateurs étaient invités à poser une journée de RTT. Victime d’un ransomware, il aura fallu à M6 plusieurs jours pour rétablir la situation. Un épisode comparable avait frappé le groupe Renault en 2017 lorsqu’une cyberattaque à l’échelle planétaire avait été lancée. Et n’imaginez pas que la menace ne pèse que sur des acteurs d’envergure. Par nature fainéants, les pirates informatiques ne s’attaquent à ces proies conséquentes que ponctuellement. Le centre de leur attention, c’est vous ! Le profil idéal de la victime d’une cyber-attaque ? Une entreprise qui s’imagine que, du fait de sa taille modeste, elle ne saura pas attirer la convoitise des délinquants numériques. Comme tous les prédateurs, ce sont les proies faciles qui attirent les cybercriminels !

Décidez-vous à faire face au danger

Les experts Be-Cloud ont une conviction : la peur n’évite pas le danger. Il vous faut donc tout mettre en œuvre pour affronter la menace, savoir réagir vite et se montrer résilient. Les entreprises agiles et réactives souffriront moins des conséquences des attaques. Mais pour définir le plan de bataille le mieux adapté, il faut encore connaître l’état de ses forces. Quels sont les usages de vos équipes ? Quelle est votre surface d’exposition aux cyberrisques ? Quels sont les équipements les plus vulnérables de votre système d’informations ? Comment le Cloud vous permettrait-il de rétablir la situation au plus vite ? Autant d’interrogations qui constituent la colonne vertébrale d’un projet de sécurisation adapté à votre système d’information.

Pour savoir si vous êtes de ceux qui relèvent toujours la tête quoi qu’il arrive, faites votre propre examen, effectuez votre « Contrôle Technique de Sécurité « .

Être contacté par
un commercial
Téléchargez liste de prix
Demandez votre devis